rétrospective 4

juin 2012

Initiative  de Nikki  (sous le ciel ardennais) une bonne idée.

C’est le temps des roses et des premiers fruits! Chaque année, le mois de Juin est une fête.

Non seulement il déroule les jours les plus longs, mais se sont aussi les plus somptueux….coté jardin!

Chez moi avec la campagne environnante c’est l’enivrante senteur des foins coupés qui vient se mêler a la chaleur et aux premières cerises du verger.

  007 (5)

Les premiers foins de mon fils, le champs est juste a coté du jardin.

005 (3)
l’arche Ghislaine.

002 (5)

Hostas et compagnie, l’entrée du jardin

003 (2)
On fait quelques pas on se retourne vers l’entrée, c’est la vue de dos de la précédente photos.

001 (2)

La poursuite de la visite au milieu des ‘ails’

073

Et la déception du mois, mais finalement ce n’est pas une déception, mais plutôt un constat, c’est la jungle derrière le chalet!

il va avoir du travail au printemps.

Publicités

14 réflexions sur “rétrospective 4

  1. oui c’est sympa ces rétrospectives!
    peut être pourrais tu augmenter un peu la taille de tes photos, mais je pense qu’il faut le temps que tu t’habitues à wordpress! à +

  2. Chez nous aussi l’herbe a beaucoup poussé en Juin , en cause, les nombreuses pluies !
    Si tes photos étaient plus grandes, elles seraient plus lisibles, Geneviève a raison !
    Bonne nuit
    MC

  3. Quelle belle ambiance !… Ici aussi, j’ai assisté à la fenaison derrière chez moi avec ma petite-fille de 2 ans, elle était subjuguée par le tracteur !…

  4. Ah grimper sur les meules de foin, c’était le bon temps ! je ne grimpe plus dessus mais je suis toujours à la campagne et j’aime le moment de la moisson
    Nicole

  5. Quelle chance, un jardin qui ouvre sur la campagne! J’ai beau être dans une banlieue « campagnarde » avec les années, tout s’est rétréci et je n’ai plus d’horizon dégagé. Je dois faire avec ma petite parcelle et essayer de ne pas voir – ou photographier – les maisons construites depuis mon installation… Je recommencerai bien un jardin ailleurs! J’admire la profondeur de tes massifs, on a l’impression qu’ils ne vont jamais s’arrêter, à perte de vue! Bonne journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s