D’ors et de bleus

Le soleil a des douceurs de printemps aujourd’hui…..car nous avons eu ‘assez’ d’eau cette semaine!

Et certains chants d’oiseaux font écho à l’époque du printemps! Évidemment, pour goûter quelques minutes à cette illusion, mieux vaut garder les yeux fermés. Car sinon, les dernières feuilles d’or – déjà les dernières! – que le Liquidambar ou le Tulipier ont déjà répandues au jardin!   nous ramènent vite à la réalité d’un automne déjà bien entamé.

009

le chalet

013

graminées et asters

011

le plus beau du jardin l’hortensia ‘carrefour’

hortensia 'carrefour'

hortensia ‘carrefour’

Retour en arrière, même époque, octobre 2012 il me semble bien plus beau l’automne dernier…pourquoi mystère!

D’ors et de bleus…

Les ors et les rouilles occupent la majeure partie de la palette, grâce aux effets de feuillages. Tous cependant ne sont pas délicieusement colorés. Certains même, comme celui de notre pommier d’ornement, adoptent directement un brun ‘rouge’. Reste que pour l’impression générale, octobre est un mois tout doré. Même si, côté fleurs, c’est plutôt le bleu qui domine. Tout au moins ce qu’on appelle bleu en langage jardinier, et qui en réalité tient plutôt du mauve, de l’indigo, du violet et du lilas, les asters mènent largement le bal. Et les derniers dahlias tentent de leur tenir tête. Mais c’est peine perdue.

Mais il est temps de planter les bulbes.

Partenaire avec Botanic depuis plus d’un an voici mon colis.

008

Tulipes perroquet ‘botanic’

Ils sont en vente dès septembre, voire plus tôt, et l’on peut planter la plupart d’entre eux jusqu’à décembre. Mais idéalement, c’est en octobre que l’on met en terre les «oignons» qui, l’année suivante, fleuriront les massifs printaniers de tulipes, narcisses et compagnie.

Choisir et planter des bulbes peut sembler bien compliqué: il faut jongler entre des variétés hâtives, mi-hâtives, de mi-saison, tardives; planter dans des paniers ajourés; poudrer les oignons; faire les trous avec différentes sortes de plantoirs… Dans la réalité heureusement, c’est beaucoup plus simple.
Tout d’abord, il suffit de choisir les bulbes selon ses goûts, sur la base des photos des emballages. Inutile en effet de trop peaufiner les associations: les périodes et durées de floraison des bulbeuses printanières, dépendantes des conditions météo,  qui sont très variables chez moi….

Ensuite, en ce qui concerne le matériel nécessaire à la plantation, il fait en principe partie de la panoplie jardinière de base.
Sauf cas particuliers, on peut aussi très bien se passer de la «poudre pour tulipes»  un fongicide…..pas très écolo. Les plateaux ajourés permettent  de relever facilement les bulbes après fanaison. Mais contrairement  la plupart des bulbeuses printanières sont capables de se naturaliser, c’est-à-dire de s’implanter durablement dans le jardin et de s’y multiplier, pour moi  il n’est donc pas du tout indispensable de les relever après floraison. Par ailleurs, ces paniers ne sont pas vraiment utiles contre les campagnols, ou les taupes. Mieux vaut confectionner soi-même des «cages» rectangulaires dans du treillage à poules, efficace et pas cher!

Encore un truc, coté bulbes :

Une astuce, qui peu paraitre anodine mais fort désagréable…. chez certains «bulbes», il n’est pas évident de distinguer le haut du bas. Les restes de racines permettent de les placer correctement dans la plupart des cas. En cas de doute, on pourra toujours les poser sur la tranche.

Il n’en tient pas moins que  le portail est GRAND ouvert à l’automne!  et n’a qu’un seul défaut :

C’est qu’il est immanquablement suivi de l’hiver et de ses froidures… pour les jardiniers adorateurs du printemps, il n’y a pas plus mélancolique!

Lumière dorée ou pas, on n’est pas en avril…

A bientôt.

m-pierre.

Publicités

9 réflexions sur “D’ors et de bleus

  1. J’adore les paysages d’automne de ta région. Ici, rien de tel, tout est encore vert sauf un viburnum opulus qui rougit légèrement. J’aime beaucoup tes graminées avec cette lumière. Bonne leçon de plantation des bulbes et j’avoue que parfois, je plante sur la tranche car ce n’est pas toujours évident de trouver le bon sens.Soleil ici mais on nous promet beaucoup de pluie en début de semaine prochaine. Eh oui … c’est l’automne !!
    Bises

  2. Et oui, l’automne est déjà bien installé. Mais j’aime bien … quand il ne pleut pas et qu’on peut mettre le nez dehors.
    En tous cas, l’automne va bien à ton jardin. Dis, c’est quoi l’arbuste à fleur mauve devant la cabane ? Bises et bonne plantation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s