Compost, fumier et engrais !

Compost, fumier et engrais !

Vive le double emploi. Partant du constat qu’une famille de quatre individus génère en moyenne
2 kg de déchets organiques par jour. On obtient environ 700 kg par an, ce qui revient à 500 kg de compost.
Un véritable ‘trésor’ de quoi faire de belles économies ! Voici le nouveau composteur maison.
Un beau travail fait par l’homme du Jardin Boultois, avec des palettes.
Installez au jardin potager. A même le sol pour que les vers de terre puissent y pénétrer, alternez
couches de déchets végétaux et couches de terre de jardin ou un sac de terreau.
Pensez à retourner le compost une fois par mois et à l’arroser en été, comme une éponge humide!
Le compost doit être moitié brun- moitié vert c’est dire brun comme du gazon sec, marc de café, thé
cendres, mais aussi vert comme épluchures de légumes, fruits, tonte fraîche…etc
Et une vie en quatre étapes :
– Jeune le compost chauffe et a une belle couleur brune.
– Adolescent les vers y sont nombreux.
– Mûr le nombre de vers a diminuer.
– Vieux les vers sont absents.
Le jardin potager se prépare aussi pour les futurs légumes, un peu de fumier ( mûr )
Bonne semaine.
marie-pierre

Publicités

16 réflexions sur “Compost, fumier et engrais !

  1. Au jardin ,j’ai trois compartiments,je le fabrique sur trois ans ,j’ai la place et j’ai beaucoup de déchets ,avec un demie hectare tu en récupères ,ils sont fait aussi en palettes,bonne soirée

  2. C’est exactement comme ça que je pratique dans des composteurs fait de palettes. C’est intéressant d’en parler pour donner l’envie d’en faire à ceux qui n’en font pas encore. Faire du compost c’est aussi diminuer le ramassage des déchets qui a un coût important pour les communes, chez moi, il est prévu de le supprimer à terme.
    Bonne soirée
    Nicole

  3. Nous avons deux composteurs qui ont été offerts gracieusement par la mairie il y a quelques années et depuis, nous n’achetons plus de terreau.
    Bonne soirée

  4. Pour des raisons de place et de voisinage, je fabrique mon compost dans un engin qui tient plus du pourrissoir que du compost, mais étonnamment, j’arrive à obtenir un très bon terreau, certainement moins riche mais qu prix du terreau… et de l’évacuation des déchets!
    Bonne journée.

    • salit gine
      je suis comme toi c’est un peu plus du pourrissement qu’un vrai beau terreau ! mais finalement bien pratique pour évacuer nos ‘cochonneries’ je connais quelqu’un qui fabrique du terreau un prochain post peut-être bien pratique mais il faut de la place!!! pas chez moi donc………merci pour ta visite a+
      mp

  5. Jolie réalisation et surtout pratique ! Et quel plaisir quand on récupère un beau terreau nourrissant pour le jardin.
    Chez nous, nous devons refaire les notres qui datent de 2004. Bises et bonne journée

  6. Coucou Marie-Pierre, super les deux bacs à compost. Tu sais, il n’est pas utile de mettre de la terre du jardin dans le compost…. Belle journée…

  7. 500kg… c’est étonnant ! Ma communauté de commune met à disposition de chacun un composteur pour 15 euros, ils font beaucoup d’effort pour améliorer le recyclage. preuve que ça commence à entrer dans les têtes !
    En tout cas merci pour les détails de la vie du compost 🙂
    Bonne journée
    Lydie

  8. Voici un article qui m’interpelle, j’ai justement acheté un composteur et il est installé depuis samedi !
    Merci pour les détails de la vie du compost.
    Bonne journée, Caroline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s