Archives

Le potager XXL

Le catalogue légumier.

Il ne suffit pas de semer pour bien récolter.
Il faut connaître sa terre, améliorer, et fertiliser.
On raisonne on calcule, et on s’adapte et on se décourage jamais. Chez moi terre lourde
et argileuse, compacte tenace…

Cette année l’organisation est identique aux années précédentes , les pommes de terre, oignons, échalotes
ails, petits pois, carottes et d’autres légumes… sont ailleurs que dans notre potager du ‘jardin boultois’

Car c’est  idéal pour mon potager qui souffre d’une crise de logement…..Direction la ‘ coop’.
C’est à dire unecoopérativecommunautaire !
un immense champs
ou plusieurs jardiniers amateurs et savants jardinent…et moi avec!!
Les ‘anciens’
me donnent pleins de conseils, le jardinier est toujours friand d »échanges et de
discussions. Il est également souvent fier de montrer aux autres ses plus beaux fleurons…
photos  2012
2012
2012
2012
Notre challenge, créer un potager beau, productif  respectueux de l’environnement et astucieux!
A suivre…
Et vous et votre potager?
marie-pierre

Compost, fumier et engrais !

Compost, fumier et engrais !

Vive le double emploi. Partant du constat qu’une famille de quatre individus génère en moyenne
2 kg de déchets organiques par jour. On obtient environ 700 kg par an, ce qui revient à 500 kg de compost.
Un véritable ‘trésor’ de quoi faire de belles économies ! Voici le nouveau composteur maison.
Un beau travail fait par l’homme du Jardin Boultois, avec des palettes.
Installez au jardin potager. A même le sol pour que les vers de terre puissent y pénétrer, alternez
couches de déchets végétaux et couches de terre de jardin ou un sac de terreau.
Pensez à retourner le compost une fois par mois et à l’arroser en été, comme une éponge humide!
Le compost doit être moitié brun- moitié vert c’est dire brun comme du gazon sec, marc de café, thé
cendres, mais aussi vert comme épluchures de légumes, fruits, tonte fraîche…etc
Et une vie en quatre étapes :
– Jeune le compost chauffe et a une belle couleur brune.
– Adolescent les vers y sont nombreux.
– Mûr le nombre de vers a diminuer.
– Vieux les vers sont absents.
Le jardin potager se prépare aussi pour les futurs légumes, un peu de fumier ( mûr )
Bonne semaine.
marie-pierre

Les 5 trucs indispensables pour nous enrichir….

Les 5 trucs indispensables pour nous enrichir…

A l’heure actuelle c’est d’actualité S’ENRICHIR COMPETIVITE….non pas euros, en dollars… mais des idées lumineuses?

 Les ravageurs.
Une folie furieuse pour éliminer définitivement les affreuses petites ‘bébêtes’ qui dévorent nos rosiers…………
Des limaces qui se régalent de nos salades…………
Mais le jardinier ‘bio’ ne détruit pas en principe, bien que de temps, en temps il y a des écarts de conduite!
voici un lien utile pour nous enrichir : www.guidenaturabio.com
Économiser l’eau.
Éviter les mauvaises surprises sur la facture d’eau! choisir La bonne plante a notre climat local
et non une plante tropicale…..
  On se souvient aussi de l’adage de nos grands-parents :
‘un bon binage vaut deux arrosages’
On récupère l’eau grâce a nos tonneaux, et un peu de bon sens on arrose le soir quand le soleil se couche…
voici un lien bien utile pour nous enrichir : http://www.terrevivante.org/
IMGP7718je pratique aussi ‘le jardinage des faignants’ très pratique au printemps….
Composter.
Ah le compost, c’est fou comme on le bichonne.
 Un bel endroit…surtout pour nos yeux!!!
 On le nourrit correctement.
On l’aère et on le remue une fois par mois
Et puis un jour il est à point pour nourrir son Jardin………….et on est fier!

voici un lien utile pour nous enrichir : http://compostproximite.blogspot.fr/

IMGP7725
IMGP7727
Macérer.
La réputation des tisanes, purin, n’est plus à faire.
Cette année je me suis inscrite a des cours avec l’Association des jardiniers de France (partout en France)
Astuces et conseils multiples, décoction d’ail,  infusion de sauge…
Cela donne une pêche d’enfer a nos plantes….

voici un lien utile pour nous enrichir : http://reptilyfamily.free.fr/

Cultiver la biodiversité.
Nous les jardiniers ‘bios’ .
 Il me semble que sur nos blogs respectifs nous sont sommes sensibles aux sujets?
Avoir un jardin qui s’équilibre tout seul, varié, cela nous facilite le travail, une maison a coté d’un jardin c’est encore mieux…
  Et  100  % pesticides, cela ne serait pas sérieux?  ou difficile pour nous?
Qu’en pensez-vous ?
On plante des haies, on laisse des coins de friche si cela est possible!
On construit un hôtel a insectes.
Non nous ne sommes pas des ‘monomaniaques’ mais plus c’est varié mieux c’est!
voici un lien pour nous enrichir :http://www.jardin-biodiversite.com/

014

Le jardin communautaire Boultois.

Bien sur il fait envie,  le jardin communautaire de mon village il est beau, sain et productif !
003
Une petite équipe cultive une grande parcelle, chacun son métrage.
Le terrain est labouré, ‘engraissé’ dans l’hiver, par son propriétaire, merci pour son travail en amont!
Je commence (avec bien sur  l’Homme du jardin Boultois) à jardiner dès que la météo est clémente. Avec un printemps absent ce fut difficile cette année, puisque nous sommes passés de suite a l’été!!
005
Notre but c’est le partage, le lien avec les autres et le contact  avec la nature, pour ma part j’essaye a ma mesure de créer un jardin au naturel!
008( début des pomme de terres)
002( début des petits pois)
Pour moi c’est surtout apprendre avec ‘les anciens’ car je suis la plus jeune.
C’est  idéal pour mon potager qui souffre d’une crise de logement……
Bon , bien sur j’ai eu des doryphores…..mais LA PATATE, c’est la star du potager. Pourtant cette année elle fait pâle figure….on nous demande souvent si nous avons semés…. a la volées nos pomme de terres….Drôle de question…..mais pour comprendre, il faut se rendre au champs effectivement nous avons eu la visite d’un sanglier…..il a bien joué !!! dans notre rang…
Rares sont ceux qui n’ont pas un petit carré de terre réservé aux pommes de terres
. Elles sont économiques et savoureuses.
 L’autre star du moment, le petit pois, une grande production pour cette année, j’ai fait beaucoup de petits
sachets pour le congélateur, quand l’hiver sera là, nous penserons a l’été………
Les oignons sont encore sous terre, et échalotes. Il me reste les haricots verts….une visite s’impose dans WE
  Et au jardin Boultois  il y a quelques salades…(merci aux baveux) les courgettes, bettes, quelques carottes, petits fruits groseilles et framboises, herbes aromatiques.
  Des poireaux à repiquer et plus d’une trentaine  tomates…qui pour le moment ne sont pas malades!
004
La campagne environnante du jardin communautaire.
Et vous qu’avez vous dans vos potagers, qu’ils soient XXL ou S ?
M-pierre

Prenez-en de la graine !

On peut donner un mois entre le semis et la plantation.
J’espère ainsi que les dernières gelées de fin Avril n’apparaissent pas ou plus….

Des flocons aujourd’hui…affligeant!

Que faire en Mars!

Il y a déjà quelques semaines.
J’ai remplis mon récipient de terreau, semé 3 à 4 graines par « godet » en les posant une à une et en les enfonçant dans le terreau avec l’index jusqu’à 1 cm de profondeur.
Arrosez et sélectionnez le plant le plus vigoureux a peu près à 8 cm de haut arrachez les autres.

Direction le potager quand notre plant sera de la taille d’un crayon et qu’il fera un peu plus chaud..!
Les graines que j’ai reçu sont des échanges ou plutôt un cadeau ‘de jardinier’.

Il s’agit des tomates on verra bien le résultat!

001

tomates, et graminées

Ça y est, la décision est prise, il y a déjà quelques années  nous avons réservé un espace pour un jardin potager. Nous avons tracé un jardin de quelques mètres carrés, planches de récupération, permettent des allées provisoires. Un point d’eau, il serait dommage de ne capter l’eau du ciel elle nous appartient imaginez l’économie… deux gros réservoirs  et l’affaire est faite.

Donc voilà avant le premier coup de bêche dans les prochaines semaines, l’homme du jardin Boultois a déjà fait prendre l’air au motoculteur…
Nous suivrons cela ensemble pour voir l’évolution du potager.

Car j’ai deux potagers….

Le plus proche  juste à coté de la maison, et le second façon XXL au champs en gestion ‘communautaire’….Là aussi nous suivrons cela ensemble plus tard!

Au sol ‘ paillis ‘ maison.

Récupération de notre ancienne tonnelle parfait pour le désherbage, au moins avant les plantations il n’y aura pas trop de mauvaises herbes

Souvent épineux et surtout drageonnant la plante atteint environ 1.5o m. Les fleurs sont sans intérêts, mais les fruits sont si bons et le goût si délicat, nos framboisiers.

002

004

Les braves qui ont vaincu l’hiver!

La santé ça se cultive alors ‘jardinons’.

mp