Les visages de la Hollande.

Comme a notre habitude printanière, visite d’une capitale cette année un tour en voiture en Hollande septentrionale.

Une première rencontre avec Amsterdam et sa région!

Le ‘must’ un petit tour de bateau sur les nombreux canaux!   On embarque près de la gare centrale pour une durée de 1h30, croisière indissociable de la cité si coquette, avec ses jolies maisons à pignons, ses cafés, ses parcs, c’est une ville moderne, riche en prestigieux musées.

800 000 habitants sur une petite superficie, elle est l’une des villes d’Europe les plus dense. Chaque année, des millions de touristes ….! On s’y déplace facilement la ‘petite reine’ est à l’honneur.

Promenade en bateau

Promenade en bateau

DSCF2669

A seulement quelques kilomètres de la capitale direction Edam petite ville qui est connue dans le monde entier pour son petit fromage rond.

Edam

Edam

 Zaanse Schans

Zaanse Schans

La Zaanse Schans abrite un village ou l’on découvre tout ce qu’il faut savoir sur les moulins si typique de Hollande.

DSCF2835

A travers les champs de fleurs…a une 40 de kilomètres d’Amsterdam s’étend le cœur du Bloembollenstreek, la grande région de culture de plantes à bulbes.

Les champs colorées dans la campagne Hollandaise

Les champs colorées dans la campagne Hollandaise

Le parc du keukenhof est le lieu à voir, le ‘must’!!

32 ha, 7 millions de bulbes narcisses jacinthes, et autres fleurs… sur plusieurs niveaux pour assurer une floraison permanente de Mars à Mai. C’est spectaculaire !

DSCF2768

DSCF2763

DSCF2780

DSCF2772

Fleurs et vélos sont omniprésents en Hollande ainsi qu’une multitudes de jardineries! et là avec toute cette profusion de plantes, topiaires, bulbes, vivaces arbustes offre un spectacle aussi coloré que fascinant! Résultat des achats….

Le coffre du retour

Le coffre du retour

Il est donc facile d’explorer la campagne Hollandaise, si colorée et si bucolique !

Juste un brin d’entretien…

Malus...refuge des bourdons et quelques papillons

Malus…refuge des bourdons et quelques papillons

017

DSCF2581

DSCF2587

Tour au jardin

DSCF2593

DSCF2594

Bien sûr en Avril, au jardin, on s’active de tous les côtés.
Mais il reste un peu de temps pour se faire plaisir…

Depuis la conception du Jardin Boultois ( 8 ans et quelques mois…)

Dessiner des zones, des axes, une terrasse,des allées!!!

Bien sûr, des plantes persistantes et structurantes ( Phlomis, Acanthe …)

Avoir des silhouettes jusqu’ aux gelées ( des iris,  sédums, euphorbe…)

Ainsi que des arbustes, des viornes, érables….
Des plantes folles qui agitent leurs hampes au vent (verveine de Buenos Aires
et des graminées)
Et préférez des fleurs qui marquent longtemps la saison, avec l’éclat de la couleur.
( Rudbeckia, sauge..et bien d’autres.)

DSCF2595

Mais avant de se lancer, j’observe!

L’expansion des massifs n’est pas une mince affaire…
reconnaissant que je ne suis pas « Tchaïkovski »! du jardin.

DSCF2592

A bientôt

m-p

Un talent de coloriste…l’automne!

Le jardin d’automne possède une particularité, la couleur !

DSCF2103

 La beauté de notre jardin dépend de ce qui été planté…
Cela apporte un ‘bonus’ créant un spectacle spécifique.
Le jardinier le plus perspicace, recherchera le dessin et la coloration sur les troncs.
 Au jardin boultois c’est un oubli ! Mais les feuillages d’automne créent l’embrassement
du jardin.
Les dernières fleurs habillent encore les bordures et massifs, comme les hortensias, les asters.
  Les chrysanthèmes sont des spécialistes d’automne ne les boudez pas sous prétexte que se sont des fleurs « de cimetière’.
Il y a les ravissants chrysanthèmes de Corée, avec des couleurs flamboyantes.
Ne pas oublier aussi les Miscanthus, et toutes les graminées qui sont bien décoratives.
Dans les coins ‘confidentiels’ à l’ombre les Hellébore se préparent , ainsi que quelques violettes
qui égaient le jardin d’hiver!
Pour être sûr d’avoir un jardin’ habillé’ en hiver, il faut finalement planché au printemps ou en hiver
dans nos bouquins, et tout dépendra de notre choix et surtout de ce que nous aurons planté…
Les feuillages des arbres ou arbustes et plantes à floraison tardive brilleront alors de leurs derniers feux.
DSCF2116
Erable japonais
DSCF2136
Euonymus americans
DSCF2127
Acanthe
DSCF2146
Aster
DSCF2115

Les jardins du temps.

L’originalité de ce jardin réside dans le caractère naturel…les paysages s’étendent sur deux hectares. L’aménagement en masse de vivaces et graminées se succèdent, différentes scènes vivantes et colorées.

  Le jardin rappelle sans conteste les vastes prairies américaines….

Dix ans de passion, pour les créateurs du jardin du temps, différents lieux au milieu du jardin, des paysages aquatiques, à la forêt enchantée, le labyrinthe, le potager, le verger….

La mare et le gite

La mare et le gite

DSCF1851

prairies américaines

DSCF1834DSCF1854

DSCF1860

Les nains du sous bois

 DSCF1836bDSCF1829

un jardin remarquable pour petits et grands ! visitez les jardins du temps des œuvres artistiques et anachroniques !

http://www.jardins-du-temps.fr/

a bientôt

m-pierre

 

Arménie

Arménie, un pays à découvrir, mais qui se mérite!

En Arménie comme dans toute l’ex-URSS, se loger a longtemps constitué un problème pour le touriste, plus encore dans les régions qui ont souffert du monopole exercé par Erevan sur l’hôtellerie nationale  : le visiteur étranger devait séjourner dans la capitale, d’où il faisait des excursions dans le pays….

La route reste le meilleur moyen de circuler en Arménie. La remise à neuf du réseau routier arménien, est d’une importance vitale pour l’économie de l’Arménie, qui veut devenir une zone de transit commercial entre l’Iran et la Russie. Reste à moderniser les routes secondaires, en états déplorables. Les minibus constituent le mode de locomotion préféré des Arméniens, ainsi qu’un nombres impressionnants de lada.

  Les grands monuments ou sites archéologiques n’existent pas. Alors pourquoi aller en Arménie ?

Tout d’abord pour rencontrer les Arméniens et leur histoire qui date de plusieurs milliers d’années, pour découvrir la naissance de cette religion catholique arménienne proche de la nôtre mais si différente dans ses rites, pour découvrir des monastères datant de plusieurs siècles au sein d’un écrin somptueux de montagnes, bien que le mont Ararat soit en Turquie.

Le vol direct Air France nous conduit à Yerevan en moins de 5 heures.

Que découvre-t-on en Arménie ?

Partout la gentillesse et l’accueil du peuple arménien. Mais l’Arménie, c’est principalement la découverte des monastères, des paysages (tantôt ressemblant à l’ Auvergne en XXL, tantôt à la steppe) et l’histoire de 25 siècles bien animés.

Nous avons visité plus d’une dizaine de monastères, églises, un temple, et un fort médiéval.

Le complexe monastique de Noravank, pour moi le plus beau!
Une chapelle creusée dans la roche du monastère de Ghegarde.
Le monastère de Khor Virap (construit en 624) dominé par le mont Ararat.
Le monastère de Tatev (construit en 895) que l’on atteint par un téléphérique ou par la route….plus de la piste que de du goudron…1h30 pour faire 10 km!
Le monastère d’Akhtala
Le fort médiéval d’Amberd, le lac Sevan et à Dzaghgadzor et bien d’autres endroits, plus de 1600 km en voiture.

L’Arménie n’a pas la vocation de devenir un ‘paradis touristique’ comme on peu l’imaginer, mais reste une destination insolite,  hors des sentiers battus d’un tourisme de masse, c’est parfait pour nous….Montagnes majestueuses austères ou luxuriantes, après tout c’est le pays de l’Arche perdue….

a bientôt

mp

DSCF0836

Novarank

DSCF0923

champ de menhirs de Zohrats kar

DSCF1090

DSCF0994

Tatev sous la brume site majeur de l’Arménie.

DSCF1025

La piste en ville

DSCF0878

croix gravées khatchkars

DSCF1148

Noradoutz cimetière de khatchkars

DSCF1185

Eglise d’AÏravank, la région du lac Sevan

DSCF1208

DSCF1216

Les transports locaux

DSCF1385

Fort et église d’Ambert

DSCF1520

Le mythique Mont Ararat.

Aux portes de l’ Asie.

Les vacances….

Si vous je demande quel est le point commun entre Charles Aznavour, Alain Prost, Youri Djorkaeff ou encore Alain Manioukan, qu’allez-vous répondre ?
Aux montagnes emblématiques et légendaires. Des églises et monastères inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, une culture millénaire d’une variété incroyable et un territoire situé à 90% au-dessus de 1000 mètres d’altitude, forcément synonyme de paysages rocheux, de canyons et de hauts plateaux, propres à enchanter l’âme du voyageur égaré….
A bientôt

Le jardin ferme ses portes pour quelques jours….
m-pierre

Բարի գալուստ Հայաստան

DSCF0657a bientôt

m-pierre.

A l’assaut du mois de Mai.

Après un long hiver, bien que celui çi fut clément dans notre région. Le ciel s’est généreusement vidé sur nos pelouses

de nos jardins et c’est tant mieux!

En quelques jours, encouragés par des températures enfin! de saison!!  Les premières fleurs ont éclos, les vivaces se sont étoffés, bourgeons et feuilles ont pointé le bout du nez.

Chaque jour apporte ses surprises, le bouton de pivoine, la fleur d’iris qui n’était pas là hier!

Les feuilles d’hostas qui doubles! Nos grimpantes les clématites hâtives ou estivales sont là…

Bref on admire, on profite, tout en s’activant : la pelouse à tondre, le désherbage, les vivaces à planter, les semis, les annuelles. Sans oublier les potées et les jardinières peu gourmandes en eau!

Bon encore un petit conseil a réaliser…. attendre de préférence le passage des  Saints glaces!

A bientôt

marie-pierre.

DSCF0564

Brunnera macrophylla Mr Morse, Myosotis du Caucase

DSCF0567

Euphorbia griffithii.

DSCF0571

DSCF0577

viburnum.

DSCF0592

fleur de viburnum

DSCF0586

DSCF0593

ambiance exotique

DSCF0598

Canne de Provence ou arundo donax, Camassia

DSCF0627

le point d’eau, heuchère, camassia.

DSCF0629

hosta….graminée, sédum

DSCF0617

geum Benoite ‘Borisii’